Voici un article intéressant pour vous aider à préparer votre propriété pour la mise en vente. N'hésitez pas à nous contacter pour une évaluation gratuite de la valeur marchande de votre propriété. Bonne lecture! Eric et Jessica- Courtiers Immobiliers Mirabel 

 

Pour vendre rapidement, il faut mettre sa maison en mode « séduction ».

Refaire une beauté n’est pas toujours suffisant pour faire battre le coeur des acheteurs. Certains propriétaires passent à côté d’erreurs majeures, pourtant faciles à corriger. Vous devez vendre votre maison rapidement? Ne suivez surtout PAS ces dix erreurs fréquentes commises par les vendeurs.

1. Oublier de dépersonnaliser
Votre propriété contient évidemment tout votre vécu : entre ses murs, vous avez passé de nombreux moments avec vos proches. Mais il ne faudrait pas que ça saute aux yeux! Le défi est donc de rendre toutes les pièces le plus neutre possible, comme si vous entriez dans une maison modèle d’un quartier en développement. On enlève donc les photos de grand-maman ou les dessins de la marmaille collés au frigo. Pendant les visites, on ne laisse pas traîner de manteaux dans l’entrée, de pantoufles dans la salle de bain ou tout autre objet qui empêcheraient les potentiels acheteurs de se projeter en tant que propriétaires.

2. Laisser les travaux inachevés
Une moulure manquante, un petit trou dans un mur, une ampoule brûlée, un robinet qui fuit, des armoires qui ouvrent mal… Dans les yeux des visiteurs, tous ces éléments clignotent comme des signaux d’alarme. En plus de les décourager devant ces travaux supplémentaires qu’ils auraient à effectuer, ils leur font croire que vous avez mal entretenu votre propriété et que de mauvaises surprises les attendent.

3. Exagérer le prix
Certaines personnes ne sont pas objectives lorsqu’il est question de leur maison. Elles ont l’impression qu’elle vaut beaucoup plus que les comparables dans leur quartier. Un courtier immobilier possède l’expertise pour fixer un prix juste. Rappelez-vous qu’il n’est pas là pour vous faire perdre de l’argent.

4. Oublier d'aérer
Bien sûr, les odeurs de cigarette, d’humidité ou de déchet sont à proscrire lorsqu’on vend sa propriété. Mais saviez-vous que votre propre odeur peut être dérangeante pour certains? Si vous avez le nez fin, vous avez déjà constaté que les gens dégagent tous une odeur unique. Même si la vôtre est sans doute agréable, il est préférable qu’elle ne se volatilise pas lors des visites, question de dépersonnaliser les lieux. Comment? On ouvre les fenêtres pour aérer, on fait un shampoing aux rideaux ou au sofa en tissus, on lave les édredons et on fait brûler une chandelle aromatique au parfum subtile. Les odeurs neutres : c’est vendeur!

5. Ne pas prendre soin de l'extérieur
Tout comme l’intérieur de votre chaumière, la cour doit également se faire belle. Qu’est-ce qui peut faire fuir les futurs acheteurs? Un gazon qui ressemble davantage à un champ de pissenlits, des gouttières qui n’ont pas fière allure, des mauvaises herbes qui se faufilent à travers les pierres du pavé, des outils qui trainent, des haies mal taillées ou encore le dessous d’un balcon où sont entassés des objets disparates. Faites donc un bon ménage! Autre suggestion : si la maison est mise en vente durant l’hiver, il serait important de montrer des photos de cette dernière prises durant la saison chaude. Question que les visiteurs puissent rêver de se prélasser dans votre cour bien aménagée et ordonnée!

6. Donner l'impression qu'il manque de rangement
Vos garde-robes, cabanon, grenier ou sous-sol menacent d’exploser tellement ils sont remplis? Même si les items sont bien rangés, ils laisseront aux visiteurs une impression amère de manque d’espace de rangement. Mieux vaut se départir d’objets inutilisés ou de les remiser quelque part ou encore de faire un ménage de fond en comble.

7. Négliger la décoration
Nos finances ne nous permettent pas toujours de faire de grandes rénovations. Dans ce cas, le Home Staging est une solution économique. Vous pouvez par exemple remplacer les coussins usés du sofa, repeindre en blanc le vert criard de l’entrée ou habiller d’une jolie nappe votre table de cuisine démodée. Certaines pièces qui demandent trop d’investissement pour être remises au goût du jour, comme la cuisine ou la salle de bain, devront être laissées comme telles. Par contre, le prix devra aller en conséquence. Misez sur les autres pièces et rendez-les chaleureuses et invitantes.

8. Rester dans la maison pendant les visites
Des visiteurs s’en viennent? Mieux vaut se volatiliser et laisser votre courtier s’occuper de faire le tour du propriétaire. Premièrement, ils se sentiront plus à l’aise de poser des questions. Mais surtout, ils s'imagineront plus facilement vivre dans la demeure. En effet, difficile à faire s’il y a un ado écrasé dans le salon, une mère dans la cuisine qui fait des mots croisés, ou pire, un papa qui les suit dans toutes les pièces!

9. Avoir des pièces à vocation inhabituelle
Les familles ont toutes des besoins différents. Par exemple, il se peut que vous ayez décidé de faire une salle à manger dans la pièce destinée au salon et de descendre celui-ci au sous-sol. Ou encore, d’utiliser une chambre à l’étage comme pièce de débarras. C’est parfait pour vous, mais sans doute pas pour les prochains propriétaires. Si possible, redonnez à chaque pièce leur vocation première.

10. Acheter... avant d'avoir vendu!
Ça y est, vous avez un coup de coeur pour une nouvelle propriété. Même si votre maison est toujours sur le marché, vous jouez le tout pour le tour et passez chez le notaire. Une erreur qui peut vous coûter cher et qui peut aussi vous mettre dans le pétrin. Écoutez votre tête, plutôt que votre coeur!

Source: RE/MAX-QUÉBEC

Par JESSICA POIRIER-KNITEL